Vitaly Malkin
  • Projets
  • Engagements
  • Livres
  • Articles
  • En --
    FR

[Pensée intempestives] Agir malgré et contre la peur pour réussir.

    Vous croyez réellement qu'un seul membre de la liste Forbes des milliardaires a intégré cette liste sans combattre leur peur ? Bon ok, certains ont dû simplement vaincre la peur de rester dans l'utérus de leur mère afin d'hériter des fortunes familiales, mais ce n'est pas de ceux-là que l'on doit s'inspirer.

    Qu’est-ce qui va définir les conditions du succès ? Qu’est-ce qui est réellement important ? C’est de ne pas assumer ses responsabilités, de ne pas faire d’erreur ? Que nenni ! Nous savons bien que la première, la seconde et la troisième réponse, c’est de ne pas avoir peur !

    La peur ne va avoir qu’un effet, vous poussez au fond de votre canapé et par la même occasion à l’inaction.

    Même si votre canapé est confortable, ce n’est pas comme ça que vous allez combattre les créations de votre esprit. Rappelez-vous, la peur n’a rien de réel ! Elle se mange ? Non ! Elle se range dans une étagère ? Non ! Alors ce n’est qu’une création de votre esprit !

    Ces belles paroles théoriques sont jolies, surtout si c’est moi qui les écris mais rien ne vaut un histoire de la vraie vie et encore mieux si c’est la mienne

    Quand j’ai commencé à faire du business, ce n’était même pas dans le monde de l’imaginable, c’était bien pire que interdit ! Imaginez avoir des intentions capitalistes pendant la grande et belle (selon certains nostalgiques) époque communiste. Mais quelle idée incongrue et insolite !

    Mais qu’est ce qui me différenciait de mes valeureux camarades d’accéder à une meilleure vie matérielle ? J’ai fait face à ma peur, et je peux vous dire que la peur sous ce régime ce n’était pas la même chose.

    Malgré une bonne place dans la société que j’ai acquise grâce à mes études, je gagnais aux alentours de 200 roubles par mois, tandis que j’ai gagné 1000 roubles avec mon premier projet entrepreneurial.

    Malheureusement, je ne pouvais pas tout dépenser en voiture de sport parce qu’il n’y avait pas de concessionnaires italiens à l’époque en URSS. Mais j’ai surtout compris que je pouvais acquérir une vie bien plus aisée et libre.

    Aucune peur ne peut et ne doit être plus forte que le désir de mieux vivre.

    Par la suite, j'ai réalisé que le dépassement de mes peurs consistait peu ou prou à « prendre d’assaut » le système dans lequel je vivais.

    Je vous convie passionnément à, bien sûr, ne pas enfreindre les lois ! Bon, la morale, c’est une autre histoire. Mais au fond de vous-même, qui crée les peurs qui vous empêche d’avancer à part vous-même ? C’est en combattant ses peurs à l’aide du sabre du courage que vous rebattrez les cartes de votre vie.

    Et si simplement on essayait de surmonter nos peurs ?

    Les articles

    Tous les articles
    Rejoignez des milliers de libres penseurs

    Recevez gratuitement, en avant-première, nos nouvelles publications

    Partagez vos réflexions et commentaires avec nous sur Facebook !

    Abonnez-vous à la page de Vitaly

    2021 -  Mentions légales